X-Family d’Opel : aventurière, polyvalente, élégante et surtout réussie | Média OPEL France

X-Family d’Opel : aventurière, polyvalente, élégante et surtout réussie

download-pdf
download-image
download-all
ven, 29/06/2018 - 12:15


Chapter:

Mokka X
Grandland X
Crossland X

 
  • Très demandé : Opel numéro 1 en Europe sur le segment B du SUV de janvier à avril
  • Notable : 4 acheteurs sur 10 en France choisissent un membre de la X-Family
  • Côté aventure : presque 900 000 commandes en Europe pour l’Opel Mokka X
  • Côté polyvalence : plus 125 000 commandes pour l’Opel Crossland X
  • Côté dynamisme : 85.000 commandes pour l’Opel Grandland X
  • A jour : tous les moteurs disponibles au sein des membres du clan X déjà conformes à Euro 6d-TEMP

 

Quiconque recherche un élégant SUV peut trouver son bonheur en fréquentant la X-Family d’Opel : le constructeur de Rüsselsheim propose une offre de SUV pouvant répondre à tous les besoins. La X-Family se compose côté aventure de l’Opel Mokka X, côté polyvalence de l’Opel Crossland X et côté dynamique de l’Opel Grandland X. Si la taille du trio varie, tous les membres de la X-Family ont beaucoup en commun : ils disposent tous d’une sympathique allure de tout-terrain, d’une position d’assise surélevée et de la visibilité périphérique typiques des SUV, qu’ils complètent d’une foule d’équipements sophistiqués. Ces qualités les mettent parfaitement en phase avec les attentes de la clientèle. En Allemagne, le constructeur se classe marque numéro 1 de SUV sur les cinq premiers mois de cette année, selon les statistiques de l’autorité fédérale de Transport des véhicules automobiles (Kraftfahrtbundesamt = KBA). Par ailleurs, le constructeur de Rüsselsheim monte aussi en Europe sur la plus haute marche du podium du segment B des SUV pour la période de janvier à avril. Et à ce jour, en France, 4 acheteurs sur 10 d’une Opel se décident pour un Mokka X, un Crossland X ou un Grandland X. Dans le cadre de son plan PACE!, Opel prévoyait de réaliser 40% de ses ventes dans ce segment lucratif d’ici 2021.

« Ces chiffres montrent que nous sommes parfaitement positionnés pour répondre à la demande croissante pour les SUV avec la séduisante gamme formée par la X-Family. Même si chaque membre affiche une personnalité propre, ils partagent des attributs typiquement Opel comme des équipements très sophistiqués ou de remarquables sièges, sans oublier un positionnement tarifaire abordable qui leur permet de s’adresser à un large public, » note Peter Küspert, Managing Director Marketing & Sales.

Au début était l’Opel Mokka X, tout-terrain à succès taillé pour l’aventure

La réussite de la X-Family a commencé avec le lancement de l’Opel Mokka en 2012. C’est à ce premier représentant des SUV Opel que l’on doit la création du segment des SUV urbains. Placé juste au-dessus du Crossland X, il est une véritable réussite commerciale. A ce jour, le constructeur de Rüsselsheim a engrangé près de 900.000 commandes pour le couple Mokka/Mokka X, les rois du baroud citadin. Comme tous les membres de la X-Family, le SUV urbain se distingue par une offre très complète d’équipements parmi lesquels on relève l’éclairage adaptatif Adaptive Forward Lighting avec projecteurs full LED, l’indicateur de distance de sécurité, l’alerte anticollision avant Forward Collision Alert, l’alerte de dérive, les sièges ergonomiques certifiés AGR (Aktion Gesunder Rücken e.V. = campagne pour la santé du dos) et une connectivité exceptionnelle grâce aux appareils multimédia IntelliLink compatibles Apple CarPlay et Android Auto.

Pour coller à son allure de baroudeur auquel rien ne fait peur, le SUV urbain peut recevoir un système adaptatif intelligent de transmission intégrale. Le système, doté d’un embrayage multi-disques à pilotage électronique, répartit toujours au mieux la puissance entre les essieux avant et arrière en la faisant passer de 100/0 à 50/50. Dans le cas d’une utilisation quotidienne classique, le SUV urbain se comporte comme une voiture normale en privilégiant la traction avant pour plus d’économie. Le système s’active quand l’Opel Mokka X est à l’arrêt pour prévenir le patinage des roues au démarrage. Il se met aussi en route imperceptiblement en une fraction de seconde dès que le conducteur appuie sur la pédale d’embrayage (« système actif sur commande »). Sur route, toute la puissance est transférée aux roues avant et le système de transmission intégrale ne s’engage que lorsque la situation l’exige pour améliorer le passage de la puissance, en particulier sur les surfaces mouillées et glissantes.

Polyvalent, agile : l’Opel Crossland X

Le plus petit membre de la X-Family est l’Opel Crossland X. Le successeur de l’Opel Meriva est lui aussi en train de se faire une place au soleil et séduit de plus avec son look cool et son mélange rare de fonctionnalité, d’espace, de souplesse et d’élégance sportive. Déjà, plus de 125.000 unités de l’Opel Crossland X ont été commandées dans toute l’Europe. Au titre des équipements modernes figurent des phares full LED, un affichage tête haute et une caméra de recul panoramique sur 180 degrés, sans oublier l’aide avancée au stationnement, l’alerte anticollision avant Forward Collision Alert avec freinage d’urgence automatique et détection des piétons[1], l’alerte de somnolence du conducteur Driver Drowsiness Alert, l’alerte de dérive, la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse et l’alerte de présence dans l’angle mort Side Blind Spot Alert. Le Crossland X dispose aussi de la connectivité devenue incontournable chez Opel, avec des solutions comme les appareils multimédia IntelliLink compatibles Apple CarPlay et Android Auto dotés d’écrans tactiles couleurs pouvant atteindre 8 pouces. Les smartphones compatibles peuvent être rechargés par charge inductive sans fil.

Le conducteur et le passager avant seront heureux de pouvoir s’installer dans des sièges ergonomiques primés et certifiés AGR (association de médecins allemands pour la santé du dos), puisqu’Opel reste le seul constructeur à proposer ce confort dans le segment (dans les Crossland X et Mokka X). Par ailleurs, le volume de coffre – qui atteint 520 litres sans rabattre les sièges arrière – est le meilleur dans la catégorie. De plus, les passagers arrière ont la possibilité d’ajuster leur assise sur 150 millimètres en longueur, ce qui permet de privilégier au choix l’espace aux jambes ou la capacité du coffre à bagages.

Le dernier-né de la famille : l’Opel Grandland X

Le dernier-né de la X-Family en est aussi le plus gros : l’Opel Grandland X. Lancé juste après le salon de l’automobile de Francfort 2017, il a déjà conquis sa place dans le cœur des clients et comptabilise 85.000 commandes à ce jour. Spacieux et élégant, ce SUV compact fait état d’un comportement aussi dynamique que sa ligne, et offre une chose avant tout : un plaisir de conduite intense, sans se préoccuper de la période de l’année ou du type de revêtement. Une assurance qu’il doit notamment à l’antipatinage électronique optionnel IntelliGrip, qui permet de disposer de la meilleure adhérence quelle que soit la situation rencontrée. Le Grandland X a aussi à son actif une pléiade d’aides à la conduite performantes et ultramodernes qui permettent de rouler sans arrière-pensée : l’alerte anticollision avant Forward Collision Alert avec freinage d’urgence automatique et détection des piétons[2], l’alerte de somnolence du conducteur Driver Drowsiness Alert, l’aide avancée au stationnement et la caméra 360°, pour ne citer que les plus notoires. En option, il peut aussi recevoir des équipements comme le régulateur de vitesse adaptatif Adaptive Cruise Control avec fonction d’arrêt, qui maintient la vitesse et la distance sélectionnée avec le véhicule qui précède. Si besoin est, le système peut faire accélérer le Grandland X ou le freiner jusqu’à un arrêt total, ce qui fait encore progresser la sécurité. Le niveau de sécurité exceptionnel du Grandland X a été confirmé dans les crash-tests menés par Euro NCAP, qui lui a attribué cinq étoiles.

Le confort reprend les codes typiques d’Opel, avec la disponibilité en option de sièges ergonomiques certifiés AGR, d’un volant chauffant et de sièges chauffants à l’avant et à l’arrière. Pour rester dans le monde Opel, les occupants du Grandland X apprécieront de disposer d’une connectivité haut de gamme avec la dernière génération de systèmes IntelliLink compatibles Android Auto et Apple CarPlay.

Ainsi, on peut constater que le trio bénéficie des qualités reconnues à Opel comme une connectivité exceptionnelle, des sièges ergonomiques très confortables, une dotation abondante d’équipements de sécurité et des technologies innovantes mais abordables. Cependant, le trio de SUV ne partage pas que cela. Tous les moteurs disponibles sur les membres de la X-Family répondent d’ores et déjà aux sévères normes d’émissions Euro 6d-TEMP. En plus de limiter leur impact sur l’environnement, cette conformité donne l’assurance aux clients de n’être sans doute jamais touchés par une éventuelle interdiction de pénétrer dans les zones urbaines.

Les deux plus récentes additions à la gamme diesel du Grandland X sont par exemple deux moteurs conformes à la norme Euro 6d-TEMP : le 1,5 litre diesel de 96 kW/130 ch (consommations[3] : urbaine 4,7-4,4 l/100 km, extra-urbaine 4,0-3,8 l/100 km, mixte 4,2-4,1 l/100 km, 110-108 g/km CO2) et le diesel 2,0 litres de 130 kW/177 ch (consommations3 : urbaine 5,3 l/100 km, extra-urbaine 4,6 l/100 km, mixte 4,9 l/100 km, 128 g/km CO2). Il est donc désormais possible de choisir entre deux diesels puissants et pourtant très économiques. Pour les clients qui préfèrent un moteur essence conforme aux normes Euro 6d-TEMP, Opel propose le 1,2 litre Direct Injection Turbo offrant 96 kW/130 ch (consommations3 : urbaine 6,1-6,1 l/100 km, extra-urbaine 4,9-4,8 l/100 km, mixte 5,3-5,2 l/100 km, 121-120 g/km CO2) avec une boîte mécanique à six vitesses. Cette combinaison est également disponible pour le petit frère du Grandland X, le Crossland X (consommations3 : urbaine 6,2 l/100 km, extra-urbaine 4,6 l/100 km, mixte 5,1 l/100 km, 117 g/km CO2).

Compte tenu de la popularité sans cesse grandissante des SUV et des succès déjà remportés par le trio, Opel est bien placé pour poursuivre sur le chemin de cette belle réussite dans les années à venir. C’est pourquoi la disponibilité de motorisations déjà conformes aux normes d’émissions Euro 6d-TEMP sur l’ensemble des membres de la X-Family n'est qu’un début. La prochaine étape sera la disponibilité du Grandland X en hybride rechargeable : le premier Opel Plug-in Hybrid Electric Vehicle jouera un rôle majeur dans la stratégie d’électrification du constructeur. Le Grandland X PHEV sortira des chaînes de l’usine d’Eisenach à partir de 2020.

 

[1] Fonctionne automatiquement au-dessus de 5 km/h et en dessous de 85 km/h. De 5 à 30 km/h, la force de décélération appliquée pour réduire la vitesse d’impact de la collision est de 0,9 g. De 30 à 85 km/h, le système réduit la vitesse de la voiture pour l’amener à un maximum de 22 km/h. en dessous de ce seuil, c’est au conducteur lui-même d’intervenir pour ralentir encore.

[2] Fonctionne automatiquement au-dessus de 5 km/h et en dessous de 140 km/h. De 5 à 30 km/h, la force de décélération appliquée pour réduire la vitesse d’impact de la collision est de 0,9 g. De 30 à 140 km/h, le système réduit la vitesse de la voiture pour l’amener à un maximum de 50 km/h. en dessous de ce seuil, c’est au conducteur lui-même d’intervenir pour ralentir encore.

[3] Mesures WLTP converties en chiffres NEDC pour offrir une base de comparaison

 

.embed-container { position: relative; padding-bottom: 56.25%; height: 0; overflow: hidden; max-width: 100%; } .embed-container iframe, .embed-container object, .embed-container embed { position: absolute; top: 0; left: 0; width: 100%; height: 100%; }

 
Scroll