Première mondiale : le nouveau Ciombo Cargo célèbre ses débuts à Hanovre

download-pdf
download-image
download-all


  • Toujours mieux : la 5ème génération d’Opel Combo Cargo pensée pour une efficacité totale
  • Charger mieux : de quoi charger deux europalettes, volume atteignant 4,4 m3 et jusqu'à 1.000 kg de charge utile
  • Choisir mieux : version normale ou longue, cabine approfondie
  • Top innovations : caméra de rétrovision[1] et nombreuses aides à la conduite
  • Mieux connecté : dernière génération de système multimédia avec écran tactile 8 pouces
  • Confort typé voiture : volant chauffant, unique dans le segment, sièges avant chauffants et climatisation bi-zone
  • Un salon pour bientôt : première mondiale en septembre au salon de l’utilitaire IAA

 

Opel annonce l’arrivée de la 5ème génération de son utilitaire compact et multifonction, le Combo Cargo. Plusieurs objectifs étaient assignés au Combo Cargo : offrir une efficacité maximale aux professionnels, proposer le plus faible coût de détention dans le segment grâce à une toute nouvelle architecture, amener un aménagement intérieur ingénieux et des équipements d’exception. Objectifs atteints, et le Combo Cargo fait un bond énorme par rapport à la version précédente.. Le nouveau Combo Cargo sera disponible dans un large éventail de versions : version L1 avec 4,40 mètres de longueur, version L2 de 4,75 mètres, ou encore avec une spacieuse cabine approfondie permettant de transporter jusqu’à cinq personnes. Le nouvel utilitaire compact d’Opel surpasse également la plupart de ses principaux concurrents avec un volume de chargement pouvant atteindre 4,4 m3, une charge utile allant jusqu'à 1.000 kg et une longueur de chargement pouvant atteindre 3.440 mm (avec l’option de cloison FlexCargo) pour charger marchandises et outillage. Bien vu, la distance entre les passages de roues est assez grande pour permettre le chargement de deux europalettes. Des objets de longueur importante, comme des planches de bois, peuvent même trouver leur place en biais avec leur extrémité passant par le girafon optionnel. Un équipement unique sur le segment arrive également avec cette nouvelle génération d’Opel Combo Cargo : un indicateur de surcharge1 à capteurs. D’une simple pression sur un bouton, il permet au conducteur de s’assurer que son véhicule n’est pas en surcharge.

Le nouveau Combo Cargo s’équipe en outre de technologies innovantes et propose jusqu'à 19 systèmes d’assistance qui rendent la conduite, les manœuvres, le transport de marchandises ou de personnes, plus faciles, plus sûrs et plus confortables. Proposée en option, la caméra de rétrovision1 assiste le conducteur en améliorant considérablement la visibilité sur les versions complètement tôlées ou dont le chargement empêche de voir derrière. Par ailleurs, une seconde caméra logée dans le rétroviseur extérieur de la porte passager permet au conducteur de vérifier une éventuelle présence dans l’angle mort sur le côté du véhicule. En plus, le nouveau Combo Cargo peut aussi être équipé du nouveau système d’avertissement  latéral[2] à capteurs. Il permet d’éviter autant que possible les bosses et les rayures toujours coûteuses à réparer lorsque l’on manœuvre à basse vitesse. Les pros dont le métier exige de disposer de plus d’adhérence dans la boue, le sable ou la neige peuvent également équiper leur Combo Cargo du système d’anti-patinage adaptatif IntelliGrip, qui va de pair avec un châssis « spécial chantier ». Dans ce cas, la garde au sol gagne 30 mm, la rigidité des barres antiroulis avant et arrière est augmentée, le diamètre des pneus est plus important et l’arrière gagne des suspensions à flexibilité variable. De leur côté, les systèmes ultramodernes multimédia Apple CarPlay™ et Android Auto™ disponibles en option se chargent de trouver le bon itinéraire dans les contrées les plus reculées.

Les possibilités d’un plus gros utilitaire : un Combo à tout faire

La dernière et cinquième génération du Combo a été développée sur une architecture entièrement nouvelle au sein du Groupe PSA, le leader européen incontesté du secteur des véhicules utilitaires. Il n’est donc guère étonnant que le dernier Combo Cargo se positionne d’emblée comme l’un des véhicules les plus compétitifs du marché.

Il est disponible en différentes versions, permettant d’innombrables adaptations :

  • une version courte de 4,40 mètres sur empattement de 2.785 mm, offrant une charge utile de 650 à 1.000 kg (conducteur exclus) et un volume de 3,3 à 3,8 m3, qui peut accepter sans broncher des objets dont la longueur peut atteindre 3.090 mm grâce l’option de cloison FlexCargo. Ceux qui ont besoin de transporter des objets encore plus longs peuvent commander le Combo Cargo avec des portes battantes arrière et le très pratique girafon
  • une version L2, longue de 4,75 mètres sur empattement de 2.975 mm offrant un volume pouvant atteindre 4,4 m3, qui peut même accepter des matériels d’une longueur allant jusqu’à 3.440 mm.

 

Autre avantage déterminant : le nouveau Combo Cargo est capable de charger facilement des articles volumineux par les portes arrière grâce à son seuil de chargement de seulement 557 mm. Il y a suffisamment d’espace entre les passages de roues pour qu’un chariot élévateur puise faire rentrer deux Europalettes, même dans le Combo Cargo le plus court. La sécurité a également été prise en considération : six anneaux d’arrimage au plancher et quatre autres placés à mi-hauteur en option permettent de tout garder en place.

Dispositif de sécurité important, l’indicateur de surcharge[1] est nouveau chez Opel. Grâce à des capteurs, le système mesure la masse présente à bord. Un signal lumineux blanc s’allume si le poids est supérieur à 80% de la charge utile autorisée. Si le poids est supérieur à la limite, un signal orange avec un point d’exclamation s’allume.

Le nouveau Combo offre également une solution pour transporter toute une équipe avec la version cabine approfondie. Dans ce cas, cinq personnes y compris le conducteur peuvent s’asseoir confortablement, tout en ayant le matériel arrimé en toute sécurité derrière la cloison, placée derrière la 2ème rangée de sièges. En outre, la banquette arrière peut être rabattue : il est possible alors de déplacer la cloison pour la placer derrière les sièges avant si nécessaire. La cloison FlexCargo (disponible en option) dispose d’une trappe qui permet encore de faire passer des objets particulièrement longs et d’accroître la longueur de chargement utile.

Rouler détendu : aides à la conduite modernes et confort automobile

Pour ce qui est des possibilités de chargement, le Combo Cargo est un véritable utilitaire. Mais il s’apparente pourtant au monde de la voiture particulière pour son confort et sa sophistication technique, en recevant des équipements directement hérités de la version passager Combo Life commercialisée depuis début juin.

Des aides à la conduite innovantes comme la caméra de rétrovision[1] assurent une visibilité exceptionnelle et évitent le stress des évolutions quotidiennes quand le véhicule est entièrement chargé. Dans ce cas, il faut manœuvrer en se fiant aux rétroviseurs extérieurs. La caméra montre en permanence la zone située derrière le véhicule sur un écran remplaçant le rétroviseur central. D’une part, il facilite la manœuvre par l’intermédiaire en affichant des lignes directrices dès que la marche arrière est enclenchée. D’autre part en marche avant, le système affiche une zone allant de 4 à 30 mètres derrière le véhicule pour aider le conducteur. Une seconde caméra[1] montée dans la coque du rétroviseur extérieur côté passager améliore encore la vision périphérique. Dès que le clignotant est mis pour aller à droite, l’image prise par la caméra côté passager est affichée sur l’écran. Il s’agit là d’un atout pour la sécurité de tous les usagers de la route, puisqu’il n’y a ainsi quasiment plus aucun angle mort pour un conducteur de Combo Cargo.

 

Le nouvel utilitaire reçoit de plus des aides à la conduite ultramodernes, déjà vus sur la version VP Combo Life. L’offre est unique sur le marché et comprend :

 

  • Anticollision avant avec détection des piétons et freinage automatique d’urgence[3]
  • Alerte de changement de voie intempestif
  • Contrôle de traction en descente
  • Régulateur de vitesse adaptatif
  • Alerte de somnolence du conducteur
  • Reconnaissance des panneaux de signalisation

 

Dernier point mais non des moindres, le Combo Cargo profite d’une connectivité embarquée exceptionnelle grâce à la dernière génération de systèmes d’infodivertissement. Les appareils Multimedia Radio et Multimedia Navi Pro compatibles Apple CarPlay™ et Android Auto™ se pilotent facilement par l’intermédiaire de l’écran tactile couleur 8 pouces facile à lire et facile à atteindre. Le système de navigation intégré à l’appareil le plus évolué dispose d’une cartographie européenne avec affichage 3D. Il donne également les messages de circulation diffusés en TMC (Traffic Messaging Channel). Le conducteur est ainsi en mesure de choisir toujours le meilleur itinéraire pour arriver chez son client en évitant les embouteillages.

Et comme le confort reste un atout essentiel avant de partir au travail ou au retour, le Combo Cargo propose des équipements rares dans le segment : des sièges avant chauffants, un volant chauffant – unique dans le segment, et spécificité Opel – ou une banquette arrière confortable. Les passagers peuvent garder la tête froide même lors des jours de canicule les plus intenses grâce à la climatisation automatique bi-zone.

Tout comme la version VP, le Combo Cargo peut compter sur une gamme de moteurs nerveux et sobres, associés à des transmissions modernes. La réunion d’un volume de chargement exceptionnel, d’un confort similaire à celui d’une voiture de tourisme et d’une large offre d’infodivertissement fait du nouvel Opel Combo Cargo un véhicule utilitaire à tout faire idéal, et qui ne se cantonne pas à une simple utilisation professionnelle.

 

[1] Disponibilité prévue pour 2019

[2] Actif aux vitesses inférieures à 10 km/h

[3] Fonctionne automatiquement au-dessus de 5 km/h et en dessous de 85 km/h. De 0 à 30 km/h, la force de décélération appliquée pour réduire la vitesse d’impact de la collision est de 0,9 g. De 30 à 85 km/h, le système réduit la vitesse de la voiture pour l’amener à un maximum de 22 km/h. en dessous de ce seuil, c’est au conducteur lui-même d’intervenir pour ralentir encore.

 

 

Scroll