Les légendaires Opel de rallye au Bodensee Klassik

download-pdf
download-image
download-all
dim, 05/05/2019 - 12:00


  • Les célèbres Kadett « Kulläng », Kadett GT/E, Commodore GS/E ont donné le frisson aux spectateurs du rallye
  • Jockel Winkelhock, pilote émérite, et l’acteur Florian Bartholomäi dans la fièvre du rallye
  • 120 ans de production automobile et d’amour de la compétition : depuis la première voiture de course Opel de 1903 jusqu’à l’actuelle Insignia Grand Sport 4x4

 

Fascinant, diversifié et tout simplement magnifique. Voilà l’opinion des participants et des amateurs d’anciennes et de sportives à propos du 8ème Bodensee Klassik qui s’est tenu ce week-end. Opel était venu en force, et les chevaux sous le capot étaient de sortie, tout comme les VIP : le public a pu retrouver les stars des rallyes des années 1970 et 1980 qui ont montré qu’elles en avaient encore sous le capot. Il y avait là les modèles de légende qui ont forgé la légende de Rüsselsheim en rallye comme l’Opel Kadett B « Kulläng », la Commodore B GS/E, la Kadett C GT/E de 1978, l’Ascona B 400 , la Corsa A Cup et la Kadett E GSi. Les cockpits ont également vu passer des noms célèbres : Jockel Winkelhock, ambassadeur de la marque Opel et vainqueur au Mans, a effectué un des deux magnifiques tracés du rallye de cette année, qui passait par Vorarlberg, le Tyrol, l’Allgäu et la Haute-Souabe. Florian Bartholomäi, animateur TV et comédien, était aussi sur ce parcours. Le rallye a réservé un maximum de surprises, non seulement par la variété des itinéraires proposés, mais aussi par une météo totalement imprévisible qui a permis aux hommes et aux machines de faire le spectacle et de rendre  le rallye encore plus passionnant.

Harald Hamprecht, Vice President Communications d’Opel, a également rejoint le superbe plateau chargé d’histoire pour une étape du Bodensee Klassik au volant d’une Commodore B GS/E 1972 de 190 ch. « Ce rallye est must absolu pour tous les authentiques amateurs d’anciennes comme moi. Nos légendaires modèles de rallye démontrent à cette occasion qu’ils ont encore des ressources et qu’on peut prendre du plaisir à leur volant sur les petites routes sinueuses et exigeantes des Préalpes et des Alpes, » a confié Harald Hamprecht. Opel célèbre en ce moment ses 120 ans de production automobile, ses 120 ans de présence en sport automobile et les 50 ans d’Opel Motorsport.

L’ex-pilote officiel Opel Jockel Winkelhock a fait un aveu à cette occasion : « dès que je le peux, je viens piocher une voiture dans la grande malle au trésor des célèbres Opel de rallye pour aller courir dans une épreuve d’anciennes. Cette fois, c’était la Kadett C GT/E – la sportive populaire amateur par excellence. » Le pilote de course a survolé les deux manches du Bodensee qui faisaient au total 530 kilomètres et a remporté avec brio le challenge réservé aux séries des voitures de 160 ch des années 1970.

Comme Winkelhock, la star de la TV Florian Bartholomäi est un passionné de conduite automobile, et s’amuse à bord de son Opel Insignia pendant ses moments de liberté. Mais pour le Bodensee Klassik, la star de 32 ans a échangé son volant pour passer derrière celui d’une Corsa Cup 1983. « Les performances qu’elle permet avec un simple moteur de 83 ch sont phénoménales. Cela m’a vraiment surpris et m’a montré encore une fois qu’Opel a toujours permis à tout le monde de pouvoir se faire plaisir au volant, même avec une petite voiture, » a dit l’acteur, très enthousiaste après sa séance de conduite de la Corsa A Cup.

C’est la philosophie d’Opel depuis 120 ans : permettre au plus grand nombre d’accéder à l’innovation technologique et au plaisir de conduite. Et c’est pourquoi Opel n’est pas venu au 8ème Bodensee Klassik qu’avec des voitures de rallye datant des années 1970 et 1980. Pendant qu’elles étaient sur les routes, les visiteurs pouvaient aller en face de la Festspielhaus de Bregenz pour jeter un œil à une voiture de course Opel datant de 1903, une version endurance de la Manta A ou une Opel Insignia Grand Sport 4x4 – et partager ainsi l’amour de la course et du rallye qui n’a de cesse d’animer Opel depuis le début du siècle jusqu'à aujourd'hui.

 

Scroll