Disponibilité totale : 100% des Opel VP homologuées WLTP

download-pdf
download-image
download-all
jeu, 30/08/2018 - 17:00


  • Voitures neuves : pas de trou dans les livraisons de toutes les Opel conformes aux nouvelles normes
  • Normes neuves : le protocole WLTP s’applique à toutes les nouvelles immatriculations à compter du 1er septembre
  • Versions neuves : les VP Opel disponibles en motorisations essence, diesel, GPL et GNV
  • Chiffres neufs : les chiffres de consommation WLTP plus proches de ceux en conduite véritable

 

Rüsselsheim. Les automobiles neuves immatriculées à compter du 1er septembre 2018 doivent être certifiées conformes au protocole WLTP (Worldwide Harmonised Light Vehicle Test Procedure). La nouvelle procédure d’essai a pour avantage de donner des chiffres de consommation plus réalistes qu’auparavant. Depuis plusieurs années déjà, Opel s’est préparé à cette transition vers de nouvelles normes, ce qui lui permet aujourd’hui de proposer la totalité de sa gamme de voitures particulières – sans aucune restriction – en conformité avec ces exigences nouvelles. Opel est donc « WLTP-ready » pour toutes ses voitures particulières : les clients peuvent passer commande chez les concessionnaires Opel de n’importe quel modèle de la gamme, de l’ADAM au Zafira, sans avoir à craindre les longs délais de livraison. Selon le modèle, les acheteurs se voient offrir le choix entre diesel et essence, mais aussi le GPL (gaz de pétrole liquéfié) et le GNV (gaz naturel pour véhicules).

« Nous travaillons depuis plusieurs années déjà à préparer notre gamme à franchir l’étape de l’homologation WLTP, avec pour règle principale que nos clients n’en subissent aucune conséquence. Le résultat est que la mise en vigueur du WLTP au 1er septembre est presque pour nous un non-événement grâce à deux choses indispensables : les voitures qui sont proposées à la commande sont aussi celles qui sont prêtes à être livrées, et cela concerne 100% de notre gamme. Cette offre techniquement évoluée place Opel à l’avant-garde du marché automobile, » déclare Xavier Duchemin, Opel Managing Director Sales Aftersales and Marketing.

Dès juin 2016, Opel avait commencé à publier des chiffres de consommation WLTP avec l’Astra de la génération actuelle. Ce même type d’informations avait également pu être calculé et fourni au lancement des actuels Opel Mokka X et Opel Zafira. Opel est même allé un peu plus loin avec la deuxième génération de son haut-de-gamme Insignia : il a pu faire réceptionner l’Insignia 2.0 BiTurbo Diesel selon la procédure d’essai WLTP dès la mi-2017, une année avant que les nouvelles normes n’entrent en vigueur.

Pour répondre au protocole WLTP, toutes les Opel ont été équipées des technologies les plus avancées, comme un système de réduction catalytique sélective (SCR) pour les modèles diesel, et un filtre à particules (GPF) pour les moteurs essence à injection directe.

Cycle WLTP : des chiffres de consommation plus réalistes

Comme le protocole NEDC (New European Driving Cycle), le WLTP est un test de laboratoire, mais tandis que le cycle NEDC détermine les chiffres de consommation en fonction d’un profil de conduite théorique, le WLTP utilise des profils de « vraie » conduite tirés d’une étude statistique globale. Le cycle de conduite WLTP est divisé en quatre parties avec des vitesses moyennes différentes : faible, moyenne, haute et très haute. Chaque partie contient une série de phases de conduite, d’arrêt, d’accélération et de freinage qui représentent des profils de conduite quotidiennes. Chaque combinaison moteur/transmission d’un certain type de véhicule est testée avec les équipements les moins consommateurs et les plus consommateurs en énergie. Les données obtenues peuvent se comparer dans le monde entier, alors que les valeurs NEDC n’étaient valables que pour l’Europe.

Scroll