Décontracté comme un SUV, chic comme une citadine

download-pdf
download-image
download-all


  • X-trêmement cool : un crossover différent sur le segment en plein essor des SUV
  • RelaX : assise surélevée, intérieur spacieux aux multiples possibilités
  • X-factor : infodivertissement évolué et multiples aides à la conduite
  • X-tra propre : moteurs modernes déjà conformes aux futures normes Euro 6d-TEMP
  • Sciences X-actes : affichage tête haute, caméra de recul 180° et éclairage full LED
  • X-emplaire : accéder au monde des SUV Opel pour 18.750€ seulement[1]
  • Une famille en X : Mokka X, Crossland X et Grandland X

 

Racé et compact à l’extérieur, très spacieux et polyvalent à l’intérieur, habillé d’une peinture deux tons et arborant la sympathique allure d’un SUV : voici comment se présente l’Opel Crossland X. Il est terriblement séduisant et sait convaincre de multiples façons. Le Crossland X est le second membre de la famille en X d’Opel – constituée du Mokka X, du Crossland X et du Grandland X – désormais commercialisée dans sa totalité pour la première fois cette année.

Par rapport à l’Opel Mokka X, qui dispose en option de quatre roues motrices pour des sorties occasionnelles hors des sentiers battus, l’Opel Crossland X est plutôt destiné aux environnements urbains grâce à des dimensions extérieures parfaitement adaptées à une virée shopping ou un départ en week-end. Avec une longueur de 4,21 mètres, le Crossland X est plus court de 16 centimètres qu’une Astra et plus haut de 10 centimètres. Les occupants bénéficient d’une position d’assise surélevée et de l’excellente vision périphérique qu’elle autorise. La sensation d’espace peut encore être augmentée en optant pour le toit en verre panoramique.

Cet élégant SUV bénéficie d’importantes innovations qui rendent la conduite de tous les jours plus sûre, plus confortable et plus facile. Ce n’est pas sans raison que le Crossland X, qui comptabilise déjà quelque 125.000 commandes depuis son lancement, a été nommé « Meilleur de sa catégorie 2017 » par Euro NCAP. Dans ses appréciations publiées en novembre dernier, l’organisme indépendant a attribué à l’Opel Crossland X le maximum de cinq étoiles pour sa sécurité. Le SUV élégant et fonctionnel (segment B) s’est distingué sur l’ensemble des quatre domaines de sécurité – protection des occupants adultes, protection des occupants enfants, protection des piétons et aides à la sécurité. Le Crossland X s’est particulièrement bien comporté dans les tests de collision latérale, où il a obtenu le maximum de points pour la protection des occupants adultes et enfants.

En plus du détecteur de somnolence Driver Drowsiness Alert ou de l’aide au maintien dans la voie Lane Departure Warning montés en série, l’Opel Crossland X propose d’autres systèmes évolués au service de la sécurité. Il s’agit par exemple de l’alerte anticollision avant Forward Collision Alert avec freinage d’urgence automatique et détection des piétons[2], de l’innovant éclairage full LED, de l’affichage tête haute, de la caméra de recul panoramique sur 180 degrés ou de l’alerte de présence dans l’angle mort Side Blind Spot Alert. Le Crossland X bénéficie aussi de la qualité reconnue à Opel dans le domaine de l’infodivertissement connecté grâce aux systèmes IntelliLink compatibles Apple CarPlay et Android Auto, équipés de grands écrans couleurs tactiles pouvant atteindre 8 pouces. Et les smartphones compatibles peuvent être rechargés sans fil grâce à un chargeur par induction.

Le conducteur et le passager avant ont le loisir de voyager dans d’excellentes conditions de confort prodiguées par les sièges ergonomiques primés et certifiés AGR (association de médecins allemands pour la santé du dos). Le Crossland X est la seule voiture de son segment – en dehors évidemment du Mokka X – à offrir ce confort. Tout aussi exceptionnel est le volume de coffre, qui atteint un maximum de 520 litres – sans rabattre les sièges arrière – avec cinq passagers à bord. En outre, les passagers arrière ont la possibilité d’ajuster leur position d’assise sur une course de 150 millimètres et même l’inclinaison de leur dossier. Ce qui rend le Crossland X encore plus polyvalent.

Une ligne sobre et une exceptionnelle exploitation de l’espace

Affirmé, racé et sympathique : ce sont trois des attributs indispensables à tout véhicule qui se veut être un « SUV urbain ». Le Crossland X est tout cela à la fois, tout en restant une véritable Opel puisqu’il affiche une grande intelligence de l’aménagement et une forte personnalité. Affichant une longueur de 4.212 millimètres, une largeur de 1.825 millimètres (sans les rétroviseurs extérieurs) et une hauteur de 1.605 millimètres, il dispose de sa propre interprétation du patrimoine stylistique d’Opel, qu’il décline en mêlant le côté baroudeur à la sophistication. Il affirme haut et fort son identité Opel avec une calandre mettant bien en évidence le logo à l’éclair Opel. Tout le bas du véhicule est protégé par des moulures dans l’esprit SUV. A l’avant, elles sont soulignées par des inserts chromés. L’ensemble donne au Crossland X une allure statutaire et lui confère une élégance fonctionnelle et sportive. L’impression de longueur du Crossland X est créée par la tension de la ligne de flanc, et par le toit qui semble flotter au-dessus de la voiture. Le « toit flottant » est un rappel de l’Opel ADAM, dont la ligne de vitrage adopte aussi un profil en arche qui plonge sur la partie arrière. Comme sur la petite citadine reine des possibilités de personnalisation, il est possible aussi de choisir la couleur que l’on désire pour le toit. L’arrière massif du Crossland X signe clairement son allégeance à l’univers des SUV, avec un sabot de protection bien en évidence.

Le design intérieur fait également référence aux codes stylistiques adoptés par le design Opel. Le tableau de bord et la console centrale orientés vers le conducteur sont clairement organisés selon des lignes horizontales. A l’image du combiné d’instruments, la totalité du poste de conduite est au service d’une conduite active. Côté performances routières, l’offre est riche avec de sobres motorisations diesel ou essence dont les cylindrées s’échelonnent de 1,2 à 1,5 litre et les puissances de 60 kW/81 ch à 96 kW/130 ch. La majorité est déjà conforme aux sévères normes d’émissions Euro 6d-TEMP (consommations[3] : urbaine 6,5-4,7 l/100 km, extra-urbaine 5,0-3,5 l/100 km, mixte 6,6-4,0 l/100 km, émissions mixtes de CO2 127-105 g/km). Les moteurs peuvent être accouplés soit à des boîtes mécaniques cinq et six vitesses, soit à une boîte automatique six vitesses.

Pour rendre confortables les longs trajets, le Crossland X dispose des atouts que sont un sentiment d’espace généreux et des sièges ergonomiques AGR de première classe. Le SUV a également à son crédit une grande polyvalence qu’il doit à la présence de sièges arrière coulissants et inclinables individuellement. Ils bénéficient d’une séparation 2/3-1/3 et peuvent être déplacés sur une course de 150 millimètres, permettant de faire passer en quelques secondes le volume du coffre de 410 litres à la valeur de 520 litres, la meilleure de la catégorie. Le volume de coffre peut atteindre 1.255 litres si les sièges arrière sont complètement rabattus. L’utilisation du Crossland X est facilitée par la disponibilité du démarrage sans clef Keyless Open & Start.

Une technologie d’éclairage sophistiquée et d’aides à la conduite utiles

Faire de la route devient encore plus reposant et plus sûr grâce à l’abondance des équipements ultramodernes et aux systèmes d’aides à la conduite disponibles sur l’Opel Crossland X. Les innovants projecteurs full LED avec éclairage en virage, assistant feux de route et correcteur d’assiette, assurent une visibilité exceptionnelle dès qu’il fait sombre. L'affichage tête haute réduit le risque de distraction et projette les informations les plus importantes comme les instructions du système de navigation, la vitesse et celles des aides à la conduite directement dans le champ de vision du conducteur.

La caméra frontale Opel Eye gère de multiples données qui vont former la base ensuite exploitée par les systèmes d’aide à la conduite comme la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse Speed Sign Recognition ou l’alarme de dérive Lane Departure Warning. Si le système détecte que la voiture dérive involontairement de la voie de circulation, il avertit le conducteur en émettant des signaux audibles et visibles. Offert en série, le Régulateur de vitesse avec limiteur de vitesse rend également la conduite plus agréable. L’alerte anticollision avant Forward Collision Alert avec détection de piéton et freinage d’urgence automatique (Automatic Emergency Braking) permet d’éviter les accidents et est complétée par le système de détection de somnolence du conducteur Driver Drowsiness Alert.

Une Caméra de recul panoramique qui élargit le champ de vision sur l’arrière de la voiture à 180 degrés est également disponible sur le Crossland X. Et la dernière génération de l’aide aux manœuvres Advanced Park Assist rend le stationnement encore plus facile. Le système se montre capable de détecter les places de parking et de manœuvrer automatiquement le véhicule : le conducteur n’a même plus à toucher les pédales. Cette simplicité fonctionne aussi pour sortir la voiture d’une place de stationnement. Pendant les mois d’hiver, le volant chauffant et le chauffage de pare-brise participent à une meilleure sécurité.

L’Opel Crossland X est affiché au prix extrêmement concurrentiel à partir de 18 750€ TTC en finition Edition, le SUV compact et ultra polyvalent reçoit déjà nombre d’équipements tels que la Radio IntelliLink 4.0 compatible Apple CarPlay et Android Auto avec écran tactile couleur de sept pouces, les vitres électriques, le volant à jantes en cuir et des touches de chrome égayant l’habitacle.

 

 

[1] Prix public TTC du Crossland X Edition 1.2 82ch

[2] Fonctionne automatiquement au-dessus de 5 km/h et en dessous de 85 km/h. De 5 à 30 km/h, la force de décélération appliquée pour réduire la vitesse d’impact de la collision est de 0,9 g. De 30 à 85 km/h, le système réduit la vitesse de la voiture pour l’amener à un maximum de 22 km/h. en dessous de ce seuil, c’est au conducteur lui-même d’intervenir pour ralentir encore. L’échelle de vitesses sur laquelle fonctionne le freinage d’urgence automatique à détection de piéton dépend de l’obstacle détecté (obstacle en mouvement : 5-80 km/h ; obstacle immobile : 5-80 km/h ; piétons : 5-60 km/h). Le système peut être activé ou désactivé à volonté par le conducteur.

[3] Chiffres convertis en valeurs NEDC pour permettre la comparaison

Scroll