Début de commercialisation et première mondiale au Salon de l’utilitaire : le tarif du nouvel Opel Combo démarre à 16 990 € (Tarif hors TVA) | Média OPEL France

Début de commercialisation et première mondiale au Salon de l’utilitaire : le tarif du nouvel Opel Combo démarre à 16 990 € (Tarif hors TVA)

download-pdf
download-image
download-all
lun, 17/09/2018 - 11:00


  • Au tarif : le très polyvalent Combo en versions L1, L2 et cabine approfondies
  • Intéressant : conditions attrayantes et offre de motorisations ultra économiques
  • La totale : espace pour deux palettes, chargement jusqu'à 4, 4 m3 et 1.000 kg
  • A votre service : nombreux équipements et aides à la conduite novateurs
  • Révélé à Hanovre : première mondiale au salon de l’utilitaire le 19 septembre

 

Le nouvel Opel Combo sera présenté en première mondiale le 19 septembre au Salon du véhicule utilitaire (IAA) de Hanovre (stand C 64, Hall 13). Mais déjà, Opel vient d’ouvrir le carnet de commandes pour cette fourgonnette très novatrice, qui malgré sa compacité, se révèle une championne du chargement. Le nouveau Combo utilitaire est disponible à des prix démarrant à 16 990 € (hors TVA). Pour ce tarif particulièrement bien placé, Opel propose au client le nouveau Combo en version L1 de 4,40 mètres avec la finition Cargo et le moteur 1,6 litre diesel 75 ch.

Philippe Narbeburu, Senior Vice President Business Unit LCV du Groupe PSA présentera l’Opel Combo aux medias à l’occasion de la conférence de presse de l’IAA à Hanovre (C64 Hall 13 à 13:25 le 19 septembre).

Moteurs et transmissions :

  • Moteurs conformes aux normes d’émissions Euro 6d-TEMP (bloc 1,5 Diesel) et Euro 6b (Bloc 1,6 Diesel)
  • 1.5 Diesel de 130 ch/96 kW, Start/Stop et boîte automatique à huit vitesses (consommations[1] : urbaine 4,5-4,7 l/100 km, extra-urbaine 4,1-4,4 l/100 km, mixte 4,3-4,5 l/100 km, 113-119 g/km de CO2 ) ou boîte manuelle à six vitesses (consommations1 : urbaine 4,1-4,9 l/100 km, extra-urbaine 4,1-4,4 l/100 km, mixte 4,4-4,6 l/100 km, 116-123 g/km de CO2)
  • 1.6 Diesel de 100 ch/73 kW, Start/Stop et boîte manuelle à cinq vitesses (consommations1 : urbaine 4,6-4,9 l/100 km, extra-urbaine 4,0-4,3 l/100 km, mixte 4,2-4,6 l/100 km, 109-119 g/km de CO2)
  • 1.6 Diesel de 75 ch/55 kW et boîte manuelle à cinq vitesses (consommations1 : urbaine 4,8-4,9 l/100 km, extra-urbaine 3,9-4,1 l/100 km, mixte 4,3-4,4 l/100 km, 111-114 g/km de CO2)

 

Spacieux et polyvalent : les différentes versions de Combo

Dès le départ, le nouveau Combo est disponible dans un large éventail de versions : version L1 de 4,40 mètres de longueur, version L2 de 4,75 mètres (à partir de 20 600 € HT), ou encore version avec spacieuse cabine approfondie permettant de transporter une équipe de cinq personnes (à partir de 20 770 €). Le nouvel utilitaire compact d’Opel surpasse également la plupart de ses principaux concurrents avec un volume pouvant atteindre 4,4 m3, une charge utile allant jusqu'à 1.000 kg (hors conducteur) et une longueur de chargement de 3.440 mm pour embarquer marchandises et outillage. Bien vu, la distance entre les passages de roues est assez grande pour permettre le chargement de deux palettes. Des objets de longueur importante, comme des madriers, peuvent même trouver leur place en biais en laissant dépasser leur extrémité par le girafon en option (350 € HT). Un équipement unique sur le segment arrive également avec cette nouvelle génération d’Opel Combo : un indicateur de surcharge[2] à capteurs. D’une simple pression sur un bouton, il permet au conducteur de s’assurer que son véhicule n’est pas en surcharge.

La technologie à prix abordable : des aides à la conduite modernes

Le nouveau Combo reçoit en outre de multiples équipements et aides à la conduite innovants, qui rendent la conduite, les manœuvres et le transport d’une équipe plus faciles, plus sûrs et plus confortables. Il s’agit par exemple de l’anticollision avant avec détection des piétons et freinage d’urgence automatique[3], de la correction de trajectoire, de la reconnaissance des panneaux de signalisation (disponible pour 850€ avec le pack Sécurité) ou du régulateur de vitesse adaptatif (90 € HT).

Proposée en option, la caméra de rétrovision assiste le conducteur en améliorant considérablement la visibilité sur les versions complètement tôlées ou dont le chargement empêche de voir derrière. Par ailleurs, une seconde caméra logée dans le rétroviseur extérieur de la porte passager permet au conducteur de vérifier une éventuelle présence dans l’angle mort sur le côté du véhicule. En plus, le nouveau Combo peut aussi être équipé du nouveau système d’avertissement latéral. Il permet d’éviter autant que possible les bosses et les rayures toujours coûteuses à réparer lorsque l’on manœuvre à basse vitesse. Les pros dont le métier exige de disposer de plus d’adhérence dans la boue, le sable ou la neige peuvent également équiper leur Combo traction-avant du dispositif d’antipatinage adaptatif IntelliGrip, qui va de pair avec le pack Chantier.

Par ailleurs, le Combo profite d’une connectivité embarquée exceptionnelle grâce à la dernière génération de systèmes d’infodivertissement. Les appareils Multimedia Radio et Multimedia NaviPro compatibles Apple CarPlay et Android Auto Radio se pilotent facilement par l’intermédiaire de l’écran tactile couleur 8 pouces facile à lire et facile à atteindre. Le système de navigation intégré à l’appareil le plus évolué dispose d’une cartographie européenne avec affichage 3D. Il donne également les messages de circulation diffusés en TMC (Traffic Messaging Channel). Le conducteur est ainsi en mesure de choisir toujours le meilleur itinéraire pour arriver chez son client en évitant les embouteillages.

 

[1] Valeurs mesurées en WLTP et converties en NEDC (NEDC pour les moteurs 1.6 Diesel) pour permettre la comparaison, données en cours d’homologation.

[2] Disponibilité prévue pour 2019

[3] Fonctionne automatiquement au-dessus de 5 km/h et en dessous de 85 km/h. De 0 à 30 km/h, la force de décélération appliquée pour réduire la vitesse d’impact de la collision est de 0,9 g. De 30 à 85 km/h, le système réduit la vitesse de la voiture pour l’amener à un maximum de 22 km/h. en dessous de ce seuil, c’est au conducteur lui-même d’intervenir pour ralentir encore.

 

Scroll