Opel lance le programme de développement de la Corsa-e Rally | Média OPEL France

Opel lance le programme de développement de la Corsa-e Rally

download-pdf
download-image
download-all
mer, 11/12/2019 - 13:45


  • Opel développe la première voiture de rallye tout-électrique
  • Deux véhicules de développement soumis à des essais de durabilité au centre d’essais de Dudenhofen
  • Pour la compétition, la Corsa-e Rally dispose de trois modes de conduite
  • Les inscriptions pour l’ADAC Opel e-Rally Cup 2020/2021 s’ouvrent le 15 décembre 2019

 

Rüsselsheim. Le développement intensif de l’Opel Corsa-e Rally destinée à concourir dans la coupe ADAC Opel e-Rally Cup se poursuit à grands pas. Deux exemplaires de la voiture de rallye électrique à batterie sont actuellement soumis à des tests de durabilité au centre d’essai de Dudenhofen. « Nous avons deux objectifs, » déclare Jörg Schrott, directeur d’Opel Motorsport. « Les deux voitures font autant de kilomètres que possible, afin de recueillir le maximum de données à un stade précoce. Nous n’avions pas d’exemple d’une voiture de rallye électrique que nous aurions pu étudier. Donc, au début, nous avons dû faire confiance à des calculs et des simulations. Celles-ci sont progressivement remplacées par des données réelles. L’accent est également mis sur les demandes et la gestion de la température de la batterie, ainsi que sur l’adaptation du logiciel. Je suis très heureux de pouvoir annoncer que notre programme se déroule bien. »

Les ingénieurs d’Opel Motorsport s’intéresseront à la vitesse de la voiture de rallye électrique de 100 kW (136 ch) dans la deuxième phase de développement. « Avec une coupe de marque, il est essentiel que les performances restent constantes et disponibles quelles que soient les conditions. Le matériel doit garantir l’égalité des chances à tous les concurrents, » déclare Jörg Schrott. « Nous avons également décidé que la Corsa-e Rally devait égaler, voire dépasser, les standards élevés établis par la voiture qu’elle remplace, qui était à moteur essence, l’Opel ADAM Cup. Ici aussi, nous sommes sur la bonne voie. Bien que la puissance soit quasiment identique, le couple de 260 Nm est beaucoup plus élevé que celui de l’ADAM Cup. Le centre de gravité est bas, grâce à la batterie montée sous le plancher, et la répartition du poids est également très bonne, car une voiture de compétition gagne à disposer d’un comportement agile. Il nous faut maintenant trouver le châssis le plus équilibré possible, c’est pourquoi nous commencerons en janvier à simuler de vraies étapes de rallye. »

Dès que le développement de la Corsa-e Rally sera terminé, une voiture de référence sera construite, qui servira également de modèle pour les véhicules clients. Une vingtaine d’exemplaires devraient être construits pour la saison 2020/21. Opel compte en livrer 15 aux clients au début de l’été, à temps pour le premier test de juillet.

A la carte : des modes de conduite pour les spéciales et les jonctions

La Corsa-e Rally possède la même batterie que la voiture de série. La capacité de stockage d’énergie de 50 kWh permet une autonomie de 337 kilomètres en WLTP. Afin d’optimiser l’autonomie en rallye, la batterie offre trois modes : en « mode compétition », la pleine puissance et le couple maximum sont disponibles sur au moins 60 kilomètres. Les voitures électriques ont un couple particulièrement élevé, et pour cette raison, la voiture dispose d’un « mode pluie » qui donne une courbe de couple adaptée aux surfaces glissantes. Les teams utiliseront le « mode éco » économe en énergie entre les étapes et pour rejoindre les stands.

Les commandes pour la Corsa-e Rally peuvent être passées dès maintenant, les inscriptions pour la Coupe ADAC Opel e-Rally 2020/21 seront ouvertes le 15 décembre 2019. Des informations complémentaires sont disponibles sur www.opel-motorsport.com ou www.adac.de/e-rally et par courrier électronique à l’adresse customer@opel-motorsport.com.

 

Scroll