Cinq moteurs sous les 100 g de CO2 : commandes ouvertes pour la nouvelle Opel Astra

download-pdf
download-image
download-all
mer, 21/08/2019 - 16:00


  • Efficacité des blocs essence : trois moteurs turbo 1,2 litre à 99 g/km de CO2
  • Frugalité des blocs diesel : deux trois-cylindres 1,5 litre avec boîte manuelle et 94 g/km de CO2
  • Dernière génération : tous les moteurs répondent déjà à la future norme Euro 6d
  • Aérodynamique au top : des CX plus faibles pour réduire les consommations
  • Innovations : une caméra frontale optimisée et une instrumentation numérique
  • Première apparition publique : salon de Francfort du 12 au 22 septembre (hall 11.0)

 

La nouvelle Opel Astra fera sa première apparition publique au Salon automobile international de Francfort (IAA, du 12 au 22 septembre). La cinq portes (tarif à partir de 22 700 €, prix de vente conseillé TTC en France) et le Sports Tourer (à partir de 25 300 €) sont maintenant disponibles à la commande et sont proposés en finition Astra, Elegance et Ultimate. Cette nouvelle Astra est plus efficiente que jamais, puisqu’elle arrive à réduire jusqu'à 21% ses émissions de CO2. Cinq des sept combinaisons de groupes motopropulseurs parviennent même à passer sous la barre symbolique des 100 g en ce qui concerne les émissions de CO2 par kilomètre parcouru. Grâce à sa génération complètement nouvelle de moteurs et de transmissions, l’Opel Astra se pose en référence dans le domaine des émissions, se plaçant au sommet de la catégorie compacte.

Ultramodernes, les moteurs essence trois cylindres et diesel de l’Astra lui confèrent de bonnes performances, tout en faisant preuve d’un comportement très agréable et d’un fonctionnement silencieux. Un arbre d’équilibrage contrarotatif placé dans le bloc des moteurs trois cylindres se charge de compenser les vibrations. Coté transmissions, la nouvelle Astra joue aussi le confort et la réduction des consommations. Dès la motorisation de base, la boîte offerte en série est à six vitesses. Pour encore plus de confort, Opel propose une nouvelle transmission automatique variable en continu et une boîte automatique 9 vitesses aux passages très fluides.

Un travail poussé en soufflerie a permis d’apporter une contribution significative à la réduction des consommations et des émissions de CO2. Avec un CX de 0,255, le Sports Tourer appartient aux breaks les plus fluides du monde, alors que la cinq-portes domine la catégorie des berlines à hayon avec un CX de 0,26. Ainsi, la nouvelle Astra est une des compactes les plus aérodynamiques du marché.

Les trains roulants déjà dynamiques de l’Astra ont encore été améliorés. De nouveaux amortisseurs augmentent le confort.

Grâce aux technologies de réduction des émissions les plus modernes, comme le montage d’un filtre à particules essence (GPF) et d’une réduction catalytique sélective (RCS) sur les diesels, les nouvelles motorisations de l’Astra répondent déjà à Euro 6d. Les moteurs diesel et essence tout alu sont équipés en série d’un système Stop/Start pour économiser le carburant. La nouvelle Opel Astra reçoit également de nombreux équipements évolués, qui vont des nouvelles caméras avant et arrière jusqu’au bloc compteur numérique, en passant par une nouvelle génération d’appareils d’infodivertissement. Le système d’appel d’urgence E-Call est également de la partie. Dans la console centrale, un chargeur par induction est proposé en option pour recharger les smartphones compatibles.

Champions du rendement : jusqu'à 21% d’émissions de CO2 en moins

La remarquable sobriété de la nouvelle Astra tient essentiellement à l’arrivée des nouveaux moteurs essence et diesel turbo, aussi vifs qu’ils sont économiques.

Très compacts, les trois-cylindres turbo essence sont disponibles en 1,2 et 1,4 litre. Avec des puissances allant de 81 kW (110 ch) à 107 kW (145 ch) et un couple maxi de 195 à 236 Nm, ils parviennent à un excellent équilibre entre performance et sobriété (consommations NEDC1 : urbaines 6,4-5,2 l/100 km, extra-urbaines 4,2-3,8 l/100 km, mixtes 5,0-4,3 l/100 km, 116-99 g/km de CO2 ; WLTP2 mixtes : 6,2-5,2 l/100 km, 142-119 g/km de CO2 ; chiffres provisoires). La nouvelle Astra 1.2 Direct Injection Turbo est dotée d’une boîte manuelle à six vitesses, tandis que l’Astra 1.4 Direct Injection Turbo est disponible exclusivement avec une nouvelle transmission variable en continu. L’intégration d’un collecteur d’échappement refroidi par eau dans la culasse contribue à une mise en température rapide du moteur, ce qui réduit les émissions après un démarrage à froid. Tous les moteurs essence disposent d’un calage variable et pèsent jusqu’à six kilos de moins que les trois-cylindres précédents. Le moteur essence Turbo 1,2 de 96 kW (130 ch) émet environ 21% de CO2 de moins que le modèle précédent comparable. Classique chez Opel : l’excellent comportement en reprises des moteurs essence. A 1.500 tr/mn, 90% du couple maxi sont déjà disponibles moins de 1,5 seconde après avoir appuyé sur la pédale d’accélérateur.

 

Moteurs essence 1.2 1.2 1.2 1.4
Puissance (kW/ch) à tr/mn 81/110 à 4.500 96/130 à 5.500 107/145 à 5.500 107/145 de 5.000 à 6.000
Couple (Nm à tr/mn) 195 de 2.000 à 3.500 225 de 2.000 à 3.500 225 de 2.000 à 3.500 236 de 1.500 à 3.500
Émissions Euro 6d Euro 6d Euro 6d Euro 6d
Boîte manuelle 6 vitesses manuelle 6 vitesses manuelle 6 vitesses CVT 7 vitesses 
Chiffres de consommation provisoires NEDC1 (l/100 km)
- Urbaines 5,6-5,3 5,5-5,2 5,5-5,2 6,4-6,3
- Extra-urbaines 4,0-3,8 4,0-3,8 4,0-3,8 4,2-4,0
- Mixtes 4,6-4,3 4,5-4,3 4,6-4,3 5,0-4,8
- g/km de CO2 105-99 104-99 105-99 116-112
Chiffres de consommation provisoires WLTP2 (l/100 km)
-  l / 100km 5,6-5,2 5,6-5,2 5,6-5,2 6,2-5,8
-  g/km de CO2 128-119 128-119 128-119 142-133

 

Rendement élevé : moins de 100 g/km de CO2 pour la nouvelle Astra turbodiesel

Les diesels 1,5 litre de la nouvelle Astra présentent les mêmes caractéristiques positives. Ces moteurs en alliage léger à faibles frictions disposent d’un arbre d’équilibrage et de turbocompresseurs à géométrie variable. Le système d’injection à rampe commune fonctionne à la pression maximum de 2.000 bars. Les trois-cylindres offrent de 77 kW (105 ch) à 90 kW (122 ch) et selon leur puissance, de 260 à 300 Nm de couple maxi (consommations NEDC1 : urbaines 6,0-4,0 l/100 km, extra-urbaines 4,0-3,2 l/100 km, mixtes 4,7-3,6 l/100 km, 125-94 g/km de CO2 ; mixtes WLTP2 : 5,6-4,4 l/100 km, 147-117 g/km de CO2 ; chiffres provisoires).

Le retraitement des gaz d’échappement de l’Astra 1.5 diesel est assuré de manière optimale par un système de réduction des émissions composé d’un catalyseur d’oxydation passive, d’une injection d’AdBlue, d’un catalyseur RCS et d’un filtre à particules Diesel (FAP).

 

Moteurs diesel 1.5 D 1.5 D 1.5 D1
Puissance (kW/ch) à tr/mn 77/105 à 3.250 90/122 à 3.500 90/122 à 3.500
Couple (Nm à tr/mn) 260 de1.500 à 2.500 300 de 1.750 à 2.500 300 de 1.750 à 2.500
Émissions Euro 6d Euro 6d Euro 6d
Boîtes manuelle 6 vitesses manuelle 6 vitesses automatique 9 vitesses 
Chiffres de consommations provisoires NEDC1 (l/100 km)
- Urbaines 4,5-4,3 4,5-4,3 6,0-5,7
- Extra-urbaines 3,4-3,2 3,4-3,2 4,0-3,9
- Mixtes 3,8-3,6 3,8-3,6 4,7-4,6
- g/km de CO2 100-94 100-94 125-120
Chiffres de consommations mixtes WLTP2 provisoires
- l/100 km 4,8-4,4 4,8-4,5 5,6-5,2
- g/km de CO2 126-117 127-119 147-138

 

Tout numérique : nouvelles caméras avant et de recul, compteur numérique

L’Opel Astra offre déjà un éventail important d’équipements et d’aides à la conduite  très avancés, une abondance inégalée dans cette catégorie de véhicule – à commencer par le système d’éclairage matriciel intelligent IntelliLux LED®, sans éblouissement. La nouvelle Astra peut aussi évidemment recevoir ces projecteurs LED à haute efficacité, avec une puissance de 13 watts. En dehors de cela, l’offre très large inclut des systèmes comme le régulateur de vitesse adaptatif, l’indicateur de distance de sécurité, l’alerte anticollision avant avec freinage d’urgence automatique, la reconnaissance des panneaux de circulation et l’aide au maintien dans la voie, pour n’en citer que quelques-uns. Elle peut aussi recevoir les sièges ergonomiques certifiés AGR (Aktion Gesünder Rücken e.V.) avec fonction massage et ventilation. L’Astra fait également la part belle au numérique avec le montage en option d’une nouvelle caméra frontale de haute technologie, mais aussi d’une nouvelle caméra de recul.

La nouvelle caméra frontale est plus petite, mais aussi plus puissante qu’avant grâce à un processeur plus rapide. Elle reconnaît maintenant non seulement les véhicules, mais aussi les piétons – un progrès de sécurité important. En outre, grâce à la caméra haute résolution, la reconnaissance des panneaux de circulation peut maintenant traiter encore plus de panneaux et les afficher sous forme de symboles à l’écran. La caméra de recul numérique disponible en association avec le nouveau système d’infodivertissement Multimedia Navi Pro, est également plus performante. La vision sur l’écran de la circulation derrière le véhicule est plus distincte et plus précise ; les contrastes sont meilleurs dans l’obscurité.

La connectivité à bord de l’Astra est de haut niveau, grâce aux systèmes Multimedia Radio, Multimedia Navi et Multimedia Navi Pro compatibles Apple CarPlay et Android Auto. Ils appartiennent à la dernière génération d’appareils d’infodivertissement – plus intelligente, plus rapide et plus intuitive. Coiffant l’offre, le Multimedia Navi Pro – comme sur le haut de gamme d’Opel, l’Insignia – reçoit un écran tactile couleur de huit pouces et peut aussi être piloté par commande vocale. Les services Connected Navigation donnent l’infotrafic en temps réel et permettent la mise à jour en permanence de la cartographie, ce qui facilite l’organisation des voyages. L’écran de navigation lui-même apparaît avec des symboles redessinés et gagne une allure plus fraiche et plus moderne. Il en va de même pour le tableau de bord : le conducteur d’une nouvelle Opel Astra sera le tout premier à disposer d’un compteur de vitesse numérique.

Confort à bord : recharge par induction et système audio Bose

Le confort est une priorité absolue à bord de la nouvelle Astra. Pratique lorsque l’on voyage : les smartphones compatibles peuvent maintenant être rechargés sans fil grâce au chargeur par induction. Tout ce qu’il y a à faire est d’insérer son smartphone dans le logement prévu dans la console centrale.

La nouvelle Astra se transforme en salle de concert avec le système audio haut de gamme Bose proposé en option. Le plaisir d’écoute est total grâce au montage de sept haut-parleurs et d’un caisson de basses RichBass sous le coffre. Le conducteur et les passagers baignent dans une ambiance sonore de qualité – où qu’ils soient dans le véhicule. En outre, jusqu'à huit profils sonores différents peuvent être stockés dans l’amplificateur numérique – selon les goûts et les préférences de chaque amateur de musique.

Dernier point mais non des moindres, la nouvelle Astra dispose d’un autre équipement de confort qui facilite la vie par temps froid, et qui rend la conduite plus agréable et plus sûre : le pare-brise chauffant. Dans le pare-brise sont noyés des fils très fins, presque invisibles, qui permettent au conducteur d’une Astra d’avoir rapidement une vue claire de la route les jours où il givre, puisqu’il n’y a même plus de buée sur le pare-brise.

Très appréciée, l’Asta Sports Tourer est toujours proposée : un simple balayage du pied sous le bouclier arrière permet au conducteur d’ouvrir ou de fermer le hayon, pourvu qu’il ait la clef dans sa poche.

Encore une fois, l’Opel Astra se pose en référence dans sa catégorie grâce à la présence de ses technologies de pointe, mais aussi grâce à sa remarquable sobriété et ses valeurs de CO2 exemplaires, tant avec ses moteurs essence qu’avec ses moteurs diesel.

 

[1] Les chiffres mentionnés de consommation et d’émissions de CO2 sont déterminés en fonction de la nouvelle procédure WLTP (World Harmonized Light Vehicle Test Procedure, UE 2017/948) et les valeurs pertinentes sont retraduites en NEDC pour permettre la comparaison avec d’autres véhicules.

[2] Les chiffres de consommation et d’émissions de CO2 mentionnés sont conformes avec l’homologation WLTP (UE 2017/948). Depuis le 1er septembre 2018, tous les nouveaux véhicules sont homologués en utilisant la procédure WLTP, une nouvelle procédure donnant des mesures plus réalistes de consommation et d’émission de CO2. Le WLTP remplace la norme NEDC (New European Drive Cycle), norme utilisée précédemment. En raison des conditions de test plus réalistes, les consommations et les émissions de CO2 mesurées en WLTP sont dans bien des cas plus élevés que celles mesurées en NEDC.

[3] Le 1.5D à boite auto 9 rapports sera disponible à partir de l’automne 2019, chiffres d’émissions de CO2 provisoires

 

Scroll